Zoom sur les primes que vous pourrez obtenir en 2024 (covoiturage, carburant, ...)

Zoom sur les primes que vous pourrez obtenir en 2024 (covoiturage, carburant, …)

Face à l’augmentation constante du coût de la vie, il est essentiel de connaître les différentes aides financières disponibles. C’est pourquoi nous allons vous présenter dans cet article les aides prévues pour  2024.

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, ces informations pourraient vous être d’une grande utilité. Nous aborderons également les conditions d’éligibilité à ces aides ainsi que les démarches à suivre pour en bénéficier.

Les mesures de soutien pour contrer l’augmentation des prix du carburant

Face à une inquiétude grandissante quant à la dégradation du pouvoir d’achat, 65% des Français anticipent une détérioration en 2024 selon un sondage Opinion Way.

Pour pallier cette situation, le projet de loi de finance 2024 envisage plusieurs aides dont l’indemnité carburant qui sera réactivée si les prix atteignent 1.95 euro le litre. Cette mesure pourrait potentiellement bénéficier à 1.6 million de Français supplémentaires, soit environ 60% des personnes utilisant leur voiture quotidiennement pour se rendre au travail.

Lire aussi :  Découvrez comment obtenir jusqu’à 250 euros pour vos vacances étudiantes avec l’ANCV

Le « leasing social » et la prime covoiturage : des aides pour les foyers précaires et le covoiturage

Dès janvier 2024, le « leasing social » sera mis en place pour aider les ménages aux revenus modestes. Ce dispositif permettra de louer un véhicule pour 100 euros par mois pendant au moins trois ans à ceux dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur à 15.400 euros (1.283€/mois).

Par ailleurs, la prime covoiturage sera prolongée et recentrée sur les trajets courts du quotidien. Les covoitureurs effectuant des distances de moins de 80 kilomètres recevront une somme de 100 euros. Ces mesures visent à faciliter la mobilité quotidienne tout en encourageant des pratiques plus écologiques.

“Ma prime logement décent” et le prêt à taux zéro : des aides pour l’habitat

Dès janvier 2024, « ma prime logement décent » remplacera les aides « Habiter sain » et « Habiter serein ». Pilotée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), cette nouvelle aide financera jusqu’à 70.000 euros de travaux, avec une prise en charge allant jusqu’à 60% pour les ménages modestes et 80% pour les plus précaires.

Lire aussi :  CAF : Une nouvelle aide généreuse pour les femmes victimes de violences conjugales

Par ailleurs, le prêt à taux zéro (PTZ), initialement prévu pour disparaître en 2023, est prolongé jusqu’en 2027 avec un montant maximal porté à 100.000 euros. Ces mesures visent à faciliter l’accès à la propriété et améliorer les conditions de logement des ménages aux revenus modestes.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur