Vos impôts en France où va vraiment votre argent

Vos impôts en France : où va vraiment votre argent ?

Le système d’impôt français repose en grande partie à la contribution de tous les contribuables.

A défaut, l’économie du pays risque de s’effondrer. Explications !

Concrètement, à quoi servent les impôts payés par les Français ?

En principe, tous les contribuables Français ont des obligations déclaratives à l’égard des impôts. Chaque année, il faut déclarer ses revenus au Fisc. Pour la déclaration des revenus de l’année 2023, cette démarche devait être effectuée entre le 11 avril et le 6 juin dernier.

Les différents impôts prélevés par le Fisc permettent de faire fonctionner l’économie du pays. De fait, ceux-ci dépendent des ressources de chaque foyer fiscal. Les sommes correspondantes servent à des fins fondamentales. Pour y voir plus clair, le ministère de l’Economie et des Finances a publié une étude réalisée par l’Insee en collaboration avec la Direction générale du Trésor (DGT). Et, celle-ci révèle la répartition des impôts pour un contribuable réglant 1000 € d’impôts.

Lire aussi :  Astuces pour déduire vos frais réels et payer moins d'impôts

D’après cette étude, plus de 50% des impôts (562 € sur 1000€) sont dédiés à la protection sociale des contribuables. Il s’agit plus précisément des retraites, des allocations familiales, du chômage, de l’exclusion sociale/solidarité, des aides personnelles au logement et des dépenses de santé. Nous parlons ici de la première catégorie de dépenses fondamentales liées aux impôts.

Toujours selon cette étude, la deuxième catégorie correspond à l’éducation. Bercy précise que 90 € sur 1000 € sont dédiés aux écoles, aux collèges, aux lycées, aux établissements d’enseignement supérieur ainsi qu’aux services annexes tels que la bibliothèque ou encore la cantine.

D’autres dépenses fondamentales et importantes liées aux impôts des Français

Parmi les dépenses rattachées aux impôts, il y a le fonctionnement des administrations publiques, soit 67 € (prélevés sur 1000 €). Vient ensuite le soutien aux activités économiques, soit 66 €. Citons également les dépenses découlant du transport et des équipements publics. Par exemple, cela comprend la rénovation et la construction des routes, l’alimentation en eau et l’éclairage public.

Lire aussi :  Les secrets du timing financier d’une succession

Les impôts payés chaque année par les contribuables servent d’ailleurs à faire tourner la société et l’économie. Différentes dépenses essentielles y sont rattachées. Citons notamment le remboursement de la dette de l’Etat Français. Plus précisément, 37 € sur 1000 € y sont alloués. Sans oublier le financement de la défense militaire et civile, soit 31 €.

Une part des dépenses liées aux impôts sont attribuées à la sécurité et aux services de police, soit 25 €. Idem pour les loisirs et la culture. La recherche relative aux activités économiques, à la défense, à la santé représente une part des impôts des contribuables, soit 22 €, contre 18 € pour la protection de l’environnement, 10 € pour les infrastructures publiques et 4 € pour la justice.

Maintenant, vous avez une vision éclairée sur la répartition des impôts que vous payez chaque année. Notons que des sanctions sont prévues en cas de manquement à cette obligation déclaration.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles