Un coup de pouce de 760 euros pour 17 millions de Français face à la crise, êtes-vous concernés

Un coup de pouce de 760 euros pour 17 millions de Français face à la crise, êtes-vous concernés ?

La pandémie de Covid-19 a plongé de nombreux Français dans la précarité. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de verser une prime exceptionnelle de 760 euros à 17 millions de foyers modestes.

Elle se compose de la traditionnelle prime de Noël et d’un bonus de solidarité inédite. Qui peut en bénéficier ? Quelles sont les conditions à remplir ?

La prime de 760 euros, une combinaison de deux allocations

L’aide de 760 euros est un soutien financier accordé par l’État aux foyers les plus touchés par la crise. Elle se compose de deux éléments :

  • La prime de Noël, qui existe depuis 1998, et qui est versée aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation équivalent retraite (AER) et de l’allocation transitoire de solidarité (ATS). Son montant varie selon la composition du foyer, de 152,45 euros à 381,12 euros.
  • Le bonus exceptionnel de solidarité (qui est créé en 2024, et qui vient s’ajouter à la prime de Noël pour faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19) constitue une aide financière importante. Son montant est de 607,55 euros pour une personne seule, et augmente en fonction du nombre de personnes à charge, jusqu’à 1 524,48 euros.
Lire aussi :  Qu’est-ce que l’Aide au répit de 500 € et comment en bénéficier en 2024 ?

La prime de 760 euros, pour qui ?

Elle est destinée aux foyers les plus modestes, qui perçoivent l’une des quatre allocations suivantes au 30 novembre 2024 :

  • Le RSA, qui garantit un revenu minimum aux personnes sans ressources ou ayant des ressources inférieures à un certain seuil, selon leur situation familiale.
  • L’ASS, qui est versée aux demandeurs d’emploi ayant épuisé leurs droits au chômage, sous certaines conditions de ressources et d’activité.
  • L’AER, qui est attribuée aux personnes ayant cotisé suffisamment pour avoir droit à une retraite à taux pleins, mais qui n’ont pas atteint l’âge légal de départ à la retraite.
  • L’ATS, qui est accordée aux personnes ayant été privées de l’AER suite à la réforme des retraites de 2011, qui a repoussé l’âge légal de départ à la retraite.

Il n’y a pas d’autres conditions à remplir, ni de démarches à effectuer. L’allocation est versée automatiquement par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou par Pôle emploi, selon l’organisme qui verse l’allocation.

Lire aussi :  Quel est le minimum retraite pour ceux qui n'ont pas tous leurs trimestres cotisés ?

Un paiement unique entre le 15 et le 31 décembre

L’aide de 760 euros est payée en une seule fois, par virement bancaire ou par chèque, en fonction du mode de paiement habituel de l’allocataire. Le paiement a lieu entre le 15 et le 31 décembre 2024, selon les départements. Il est possible de consulter la date exacte du virement sur le site de la CAF ou de Pôle emploi, en se connectant à son espace personnel.

Pour information, cette prime n’est pas prise en compte dans le calcul des ressources pour l’attribution des prestations sociales. Elle n’a donc pas d’impact sur le montant des allocations perçues par les bénéficiaires.

Un soutien insuffisant face à la crise

L’aide de 760 euros vient s’ajouter aux autres allocations mises en place par le gouvernement, telles que le fonds de solidarité pour les travailleurs indépendants, le chômage partiel pour les salariés, ou encore les aides au logement pour les étudiants.

Lire aussi :  Les 3 facteurs qui influencent le montant de l'AAH pour les retraités

Mais cette prime est-elle suffisante pour couvrir les besoins essentiels des foyers concernés ? Permet-elle de faire face aux dépenses imprévues, aux dettes, aux loyers impayés ? Ces questions sont légitimes, et méritent d’être débattues.

En réalité, ce bonus de 760 euros ne résout pas tous les problèmes. Il ne compense pas non plus la détresse sociale et psychologique que vivent de nombreux Français, confrontés à l’isolement, à la précarité, à l’incertitude, à la peur.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur