Taux du LEP qui change, que faut-il faire pour maximiser ses gains à partir de février 2024 

Taux du LEP qui change, que faut-il faire pour maximiser ses gains à partir de février 2024 ?

Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) est un produit d’épargne réglementé, réservé aux personnes aux revenus modestes. Il offre un taux d’intérêt attractif, supérieur à celui du Livret A, et une exonération totale d’impôt sur les intérêts. En 2024, le taux du LEP va passer de 4,5 % à 5 %, ce qui représente une bonne nouvelle pour les épargnants éligibles.

Mais comment profiter au mieux de cette hausse du taux ? Voici quelques conseils utiles pour optimiser votre LEP et augmenter vos gains.

Vérifiez votre éligibilité au LEP

Que vous ayez envie d’ouvrir ou de conserver un Livret d’Épargne Populaire, vous devez respecter les conditions de revenus exigées. En 2024, le plafond de revenu fiscal de référence pour bénéficier du LEP sera de 20 595 € pour une part de quotient familial. Il sera de 10 297 € pour chaque demi-part supplémentaire.

Si vous dépassez ces seuils, vous n’avez pas d’autres choix que celui de clôturer votre LEP avant le 31 mars 2024. Sinon, vous devrez fournir à votre banque votre avis d’imposition 2023, qui prouve votre éligibilité.

Lire aussi :  Révision du taux LEP à partir de cette date : ce que cela signifie pour les épargnants !

Alimentez votre LEP au maximum

Le Livret d’Épargne Populaire a un plafond de dépôt de 7 700 €, hors capitalisation des intérêts. Si vous disposez de cette somme, il est conseillé de la placer sur votre LEP, car c’est le dispositif le plus rémunérateur du marché.

Avec un taux de 5 %, vous pourrez gagner jusqu’à 385 € d’intérêts par an, sans payer d’impôt ni de prélèvements sociaux. Si vous n’avez pas encore atteint le plafond, il est possible d’alimenter votre LEP par virement, chèque ou espèces, selon les modalités de votre banque.

Comparez les offres des banques

Le Livret d’Épargne Populaire est un produit d’épargne réglementé, ce qui signifie que son taux et ses conditions sont fixés par l’État. Cependant, il peut arriver que les banques appliquent des frais de gestion ou de tenue de compte, qui peuvent réduire la rentabilité de votre LEP.

Il est donc important de comparer les offres des différents établissements bancaires, et de choisir celui qui vous propose le meilleur service au meilleur coût. Vous pouvez également profiter de la mobilité bancaire pour transférer votre livret d’une banque à une autre, sans perdre vos droits ni vos intérêts.

Lire aussi :  Étude inquiétante de la CLCV : Augmentation prévue des frais bancaires en 2024

Complétez votre épargne avec d’autres produits

Le LEP est un produit d’épargne avantageux, mais il a ses limites pour vous aider à construire un patrimoine varié et personnalisé. Si vous avez des projets à court ou moyen terme, vous pouvez le compléter parallèlement avec d’autres livrets réglementés, comme le Livret A, le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) ou le Livret Jeune.

Pour épargner plus, préparer votre retraite ou transmettre votre patrimoine, vous avez d’autres options. Vous pouvez choisir des produits plus risqués et plus rémunérateurs, comme l’assurance-vie, le PEA ou l’immobilier. Ainsi, vous pourrez profiter d’une épargne sûre, rentable et défiscalisée.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur