Revenus nets ou revenus bruts que faut-il déclarer et à quel endroit sur ses impôts

Revenus nets ou revenus bruts : que faut-il déclarer et à quel endroit sur ses impôts ?

La déclaration d’impôts est souvent perçue comme un casse-tête pour de nombreux contribuables. Entre le revenu brut, le net imposable et le Revenu Fiscal de Référence (RFR), il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. C’est pourquoi nous avons conçu ce guide complet pour vous aider à déchiffrer votre déclaration d’impôts 2024.

Que vous soyez salarié, indépendant ou retraité, vous trouverez ici des explications claires et précises pour comprendre chaque ligne de votre déclaration. Alors, prêt à lever le voile sur les mystères de l’impôt sur le revenu ? Plongeons ensemble dans cet univers complexe mais essentiel à la bonne gestion de vos finances personnelles.

Lancement officiel de la campagne de déclaration des revenus 2024

La période de déclaration des revenus pour l’année fiscale 2024 est désormais ouverte à compter de ce jeudi. Cette campagne annuelle, souvent source de confusion en raison de sa complexité, offre une opportunité d’éclaircir certaines notions clés.

Lire aussi :  Bientôt la fin du crédit d'impôts pour payer jardinage, nounou, ménage ... ?

Il est essentiel de comprendre sur quelle base votre impôt sera calculé : le revenu brut global, le net global ou le revenu fiscal de référence. Chacun de ces termes a une signification spécifique et peut influencer le montant final de votre impôt. Nous vous guidons à travers ces concepts pour faciliter votre déclaration.

Comprendre le revenu brut global, le net global et le net imposable

Le revenu brut global est la somme de tous vos gains annuels, incluant salaires, pensions de retraite et bénéfices. Des abattements tels que les 10% pour frais professionnels sur les salaires ou celui des frais réels peuvent être appliqués à ce montant.

Pour obtenir le revenu net global, on déduit du brut certaines charges prévues par l’article 156 du Code général des impôts, comme les pensions alimentaires versées ou les cotisations pour l’épargne retraite.

Le passage au revenu net imposable implique d’autres abattements spéciaux pour les personnes âgées, les invalides et les enfants à charge ayant fondé un foyer distinct. Par exemple, une personne âgée de plus de 65 ans peut bénéficier d’un abattement spécifique si son revenu net global n’excède pas 17 200 euros.

Lire aussi :  Vos impôts en France : où va vraiment votre argent ?

Le Revenu Fiscal de Référence : un élément clé dans le calcul des impôts et l’attribution des aides

Le Revenu Fiscal de Référence (RFR) est une notion essentielle en matière fiscale. Il se calcule à partir du revenu net imposable, augmenté de certains revenus exonérés d’impôt ou de charges déductibles spécifiques.

Par exemple, l’abattement de 40% sur les dividendes entre en compte dans son calcul. Le RFR a une importance capitale car il sert de base pour la demande de certaines prestations sociales comme la bourse des collèges, mais aussi pour bénéficier d’exonérations telles que celle de la taxe foncière.

Comprendre son fonctionnement permet donc non seulement d’anticiper le montant de ses impôts, mais également d’optimiser ses droits aux aides sociales.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles