Revalorisation du Smic une hausse significative attendue d'ici peu

Revalorisation du Smic : une hausse significative attendue d’ici peu

Une nouvelle réjouissante vient de tomber pour tous les salariés français.

Il s’agit d’une revalorisation du Smic cet été en raison notamment de l’inflation. Détails !

Vers une nouvelle revalorisation du Smic cette année ?

En France, le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) reste un indice infalsifiable en matière de rémunération. Il est en principe interdit de fixer un salaire inférieur au Smic. Tous les employeurs doivent respecter ce plafond sous peine de sanctions pénales. Le cas échéant, le responsable fautif est passible d’une amende de 5ème classe pour chaque salarié concerné (1 500 €/par tête). En cas de récidive, celle-ci s’élève à jusqu’à 3000 € par salarié lésé.

Dans le détail, cette prochaine revalorisation du Smic devrait s’établir d’au moins 2% cette année. Il s’agit d’une projection faite par la Banque de France le 11 juin dernier. Poussée par l’inflation, cette nouvelle revalorisation du Smic s’appliquera automatiquement dès le troisième trimestre 2024.

Lire aussi :  Comment quitter son emploi et être certain d'obtenir les allocations chômages de France Travail ?

Rappelons que la dernière hausse automatique du Smic date du 1er mai 2023, soit 2,22%. A cela s’ajoute l’augmentation du Smic prévue chaque 1er janvier de l’année civile. En 2024, par exemple, celui-ci a progressé de 1,13%. De quoi aider les Français à préserver leur pouvoir d’achat, fragilisé par l’inflation ces dernières années.

En mai dernier, l’inflation s’établissait à +2,2%. La raison pour laquelle le Smic devrait augmenter d’au moins 2% cet été. Une bonne nouvelle qui va changer la donne pour certains ménages. C’est notamment le cas des « smicards », c’est-à-dire les personnes qui touchent le Smic en France.

Quel serait le montant brut du Smic cet été ?

L’entrée en vigueur de cette nouvelle hausse du Smic est programmée pour cet été. D’après les explications du directeur général de la Banque de France en charge des statistiques, des études économiques et des relations internationales, Olivier Garnier, « Il devrait y avoir une revalorisation automatique du Smic au troisième trimestre, quand l’indice des prix hors tabac dépassera 2%. »

De fait, la règle de revalorisation du Smic en cours d’année s’avère être limpide. En vertu du Code du travail, celle-ci est activée « lorsque l’indice national des prix à la consommation atteint un niveau correspondant à une hausse d’au moins 2% par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du salaire minimum de croissance immédiatement antérieur. »

D’après les dernières projections de la Banque de France, l’inflation devrait s’établir en moyenne à 2,5% cette année. Pour l’heure, la date officielle d’entrée en vigueur de cette revalorisation du Smic n’a pas encore été révélée.

Lire aussi :  Découvrez les hobbies qui attirent l'attention de 83% des recruteurs sur un CV

Rappelons que le dernier mois de référence pour la revalorisation du Smic au 1er janvier 2024 était tombé au mois de novembre 2023. Or, entre novembre 2023 et avril 2024, l’inflation (hors tabac) ressort à 1,43%. Une chose est certaine, le Smic devrait être revalorisé à hauteur de 2% au minimum cet été. En chiffres, cela correspond à un montant brut supérieur à 1 800 €, contre 1 766,92 € brut par mois actuellement.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles