Réclamez vos 4000 Euros d’Aides pour les Stages effectués en Europe !

Chaque année, des milliers d’étudiants français partent en stage à l’étranger pour enrichir leur parcours académique et professionnel. Pourtant, très peu d’entre eux savent qu’ils peuvent prétendre à une aide financière conséquente pour soutenir leurs projets.

Chaque étudiant peut en effet réclamer jusqu’à 4000 euros d’aides pour les stages en Europe. C’est un coup de pouce non négligeable qui pourrait bien changer la donne pour beaucoup d’entre eux.

Le programme EURES TMS : une opportunité pour les candidats au stage à l’étranger

Lancé en 2021, le programme EURES Targeted Mobility Scheme (TMS) est une initiative du réseau européen de services de l’emploi, géré par les services publics de l’emploi suédois et allemand. Ce dispositif vise à soutenir financièrement ceux qui souhaitent acquérir une expérience professionnelle dans un autre pays européen.

Les bénéficiaires peuvent recevoir plus de 4 000 euros de subvention, et ce, sans condition de revenus. Que ce soit pour un stage ou un contrat de travail, le programme EURES TMS offre une précieuse assistance pour franchir les frontières et enrichir son parcours professionnel.

Lire aussi :  Nouveau montant Aspa en 2024 : ce qui change pour les retraités

Les conditions d’éligibilité et les soutiens offerts par le programme

Pour bénéficier du programme EURES TMS, plusieurs critères sont à remplir. Il faut être âgé de 18 ans minimum et résider dans un pays membre de l’UE comme la Norvège ou l’Islande. Le bénéficiaire doit aussi être sans emploi lors de la candidature. De plus, il est impératif d’avoir postulé à une offre garantie.

Le programme n’est pas applicable pour un stage dans son pays d’origine ou un ancien pays de résidence où le candidat a déjà travaillé. En termes d’aides, le programme propose des cours de langue, des aides au déménagement et une aide de subsistance. Cependant, ces aides varient en fonction du pays d’accueil.

Comment le montant des aides varie-t-il et comment faire une demande ?

Le montant des aides offertes par le programme EURES TMS dépend du pays d’accueil. Par exemple, en Norvège, un candidat peut recevoir plus de 4 000 euros. Pour demander ces aides, il faut soumettre sa demande entre 15 jours et trois semaines avant l’entretien ou le début du contrat.

Lire aussi :  France Travail dévoile les dates d’actualisations et de virements des allocations chômage en 2024

Malgré les avantages considérables de ce programme, seules 400 personnes en ont bénéficié depuis sa création. Il est donc essentiel de se renseigner et de postuler à temps pour maximiser ses chances de bénéficier de cette opportunité unique.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur