Quel est le seuil de revenu minimum pour profiter du chèque énergie

Quel est le seuil de revenu minimum pour profiter du chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide financière mise en place par l’État français pour aider les ménages aux revenus modestes à payer leurs factures d’énergie. Mais quel est le revenu minimum requis pour bénéficier de cette aide ? Quels sont les critères à remplir pour être éligible ?

Cet article vous propose de découvrir toutes les informations nécessaires pour comprendre les conditions d’attribution du chèque énergie. Nous allons détailler les critères de revenus, mais aussi d’autres éléments pris en compte dans le calcul de cette aide.

Le chèque énergie : un soutien pour les ménages modestes

Instauré en 2018, le chèque énergie est une aide financière  créé dans le but d’alléger le poids des factures d’énergie, notamment suite à la hausse des tarifs. Le chèque énergie peut être utilisé pour régler les factures de gaz, de fioul ou d’électricité, mais aussi pour financer des travaux d’isolation.

Les critères d’attribution du chèque énergie

Pour être éligible au chèque énergie, il faut répondre à des critères précis. Le revenu fiscal de référence et la composition du foyer sont les deux principaux éléments pris en compte. Pour l’année 2023, l’éligibilité sera déterminée sur la base des revenus déclarés en 2021.

Lire aussi :  Nouvelle prime de fin d'année pour les français : comment savoir si vous êtes éligible et combien vous recevrez

Plus le revenu est faible, plus le montant du chèque est élevé, pouvant atteindre jusqu’à 194 € pour une personne seule avec un revenu inférieur à 5 700 € par an. La taille du foyer influence également le montant, chaque personne supplémentaire augmentant le nombre d’unités de consommation.

Comment obtenir le chèque énergie et les aides associées ?

Pour faciliter l’accès au chèque énergie, un simulateur en ligne a été mis en place par le gouvernement. Il permet de vérifier rapidement son éligibilité à cette aide.

Par ailleurs, une prime énergie de 200 € est disponible pour les ménages modestes qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique. Un chèque énergie exceptionnel peut également être accordé dans certains cas.

Dans la majorité des situations, aucune démarche n’est requise pour recevoir le chèque énergie : les ménages éligibles le reçoivent automatiquement par courrier.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur