Peut-on toucher une mini retraite si on n’a jamais travaillé de sa vie

Peut-on toucher une mini retraite si on n’a jamais travaillé de sa vie ?

Dans le système de retraite français, il y a deux conditions précises pour obtenir une pension. Tout d’abord, il faut s’acquitter des cotisations sociales. Ensuite, il est aussi nécessaire de valider des trimestres.

Mais alors, est-ce possible pour les français qui n’ont pas eu d’activité professionnelle de percevoir une petite retraite ?

Les aides financières disponibles

Quand un individu n’a jamais travaillé ou lorsqu’il touche une petite retraite, celle-ci peut bénéficier de ce qu’on appelle le minimum vieillesse Aspa ou Allocation de solidarité aux personnes âgées. Certes, le montant de cette subvention ne peut pas égaliser celui de la pension des Français qui ont cotisé suffisamment pendant leur carrière. Cependant, l’Aspa permet de percevoir un minimum de revenu destiné à subvenir aux besoins du quotidien.

Cela dit, il existe des conditions de ressources pour avoir accès à l’Aspa. D’ailleurs, le versement de ce dispositif ne se fait pas automatiquement. Par conséquent, ceux qui souhaitent en bénéficier doivent faire une requête.

Lire aussi :  Chèque alimentaire de 200€ offert par l’État : Comment être sûr de l’obtenir ?

Quoi qu’il en soit, tous ceux qui font une demande n’obtiennent pas forcément une réponse favorable. Dans ce cas, ils peuvent tenter leur chance avec l’ASASPA. Le droit à cette subvention s’ouvre uniquement après un refus de l’Aspa. Cette fois-ci, la requête doit être effectuée au CCAS ou Centre Communal d’Action Sociale de la municipalité. C’est une aide réservée aux plus de 65 ans ne possédant pas ou avec de faibles revenus. Concernant le montant, une personne seule perçoit 1 012,02 euros par mois contre 1 571,16 euros lorsque c’est un couple.

Validation de trimestre même en l’absence d’activité professionnelle

Il faut savoir qu’il est aussi possible pour certains profils de payer les cotisations et de valider des trimestres, sans avoir besoin de travailler.

Les affiliés à France Travail

Le droit de cotiser pour la retraite est ouvert pour tous les Français sans emploi qui reçoivent une allocation chômage. Par ailleurs, les individus qui n’ont jamais travaillé de leur vie peuvent aussi s’inscrire auprès de France Travail. Cette initiative permettra la validation de 6 trimestres qui seront comptabilisé.

Lire aussi :  Parent isolé : une initiative législative prometteuse pour reconnaître leurs droits

Puis, lorsque la personne exerce une activité durant une période limitée avant de se retrouver à nouveau en arrêt, ces phases sont prises en compte et elles correspondent à 4 trimestres, mais à certaines conditions.

Les parents au foyer

Les parents qui n’ont jamais exercé d’activité professionnelle, ceux qui ont préféré réduire ou même abandonner leur carrière pour élever leur enfant peuvent être rattachés au régime général via la CAF. Ce privilège permet de valider des trimestres pour la retraite.

Par ailleurs, il existe aussi des personnes qui se sont occupées d’un proche handicapé ou d’un parent. Lorsque ces engagements ont empêché l’individu de travailler, celui-ci pourra bénéficier de l’AVPF ou assurance vieillesse des parents au foyer. Des conditions de ressource régissent l’obtention de cet avantage financier. Ainsi, il est important de bien se renseigner au préalable.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles