PER et déduction d'impôts - Comment ça se passe pour un couple marié

PER et déduction d’impôts – Comment ça se passe pour un couple marié ?

Le plan épargne retraite ou PER offre une fiscalité avantageuse. De plus, si les versements volontaires dépassent le seuil maximum autorisé, ils seront déduits de votre impôt sur le revenu.

Une approche simple pour les personnes célibataires. Mais, comment ça se passe pour un couple marié ? Réponses dans cet article.

PER : mutualisation du plafond entre couple marié

La date de la déclaration des revenus pour 2023 a commencé le 11 avril, et vous avez encore largement le temps pour déposer la vôtre. En effet, la campagne sera close le 23 mai, le 30 mai ou encore le 6 juin 2024 en fonction de vos départements. Lorsque vous ouvrez un PER, votre capital sera bloqué jusqu’à votre départ à la retraite. Si vous réalisez que vos versements sont largement supérieurs à la limite fixée, vous avez une meilleure alternative pour augmenter le plafond de déductibilité. Il s’agit de mutualiser le plafond entre conjoints soumis à imposition commune, notamment si votre partenaire ne l’a pas utilisé.

Lire aussi :  Un complément de retraite accessible à beaucoup, mais encore trop peu sollicité

Concrètement, si vous êtes salariée et que votre plafond d’abattement est de 10 000 euros, contre 30 000 euros pour votre partenaire qui est travailleur non salarié, dans ce cas, vous pouvez additionner les deux montants pour arriver à un plafond de 40 000 euros. Pour profiter de cet avantage, vous devez suivre différentes étapes :

  • Allez dans la rubrique Charges déductibles ;
  • Cliquez sur cotisations versées sur les nouveaux plans d’épargne retraite;
  • Indiquez votre versement volontaire en 2023 dans la case 6NS ou 6NT pour le co-déclarant;
  • Cochez 6QR;
  • Renseignez aux lignes 6RS ou 6RT les cotisations effectuées sur Corem, Préfon ou encore Prep;
  • La ligne 6QS-6QT est dédiée uniquement pour les travailleurs non salariés.

Quid du montant de déduction autorisé chaque année ?

Le plafond de déductibilité représente généralement 10% de vos revenus annuels. Pour la déclaration des revenus 2023 cette année, la limite autorisée ne dépasse pas les 35 194 euros.

Lire aussi :  Fiscalité en France : la classe moyenne face au défi des impôts malgré la promesse de baisse

Il convient également de rappeler que l’épargnant a la possibilité d’intégrer les plafonds des trois dernières années non utilisés dans son montant d’investissement. Pour éviter de vous emmêler les pinceaux, il est recommandé de vérifier votre avis d’impôt de 2022. Vous y retrouverez le plafond PER qu’il vous reste. À noter qu’une fois le délai de trois ans écoulé, vous ne bénéficierez plus des abattements dus de la dernière année.

Aussi, sachez que la déduction d’impôts est effective pour tous les versements réalisés sur les contrats retraite Madelin ou encore les anciens Prep. Pour les fonctionnaires, elle s’applique sur les Préfon.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles