Nouvelles règles pour MaPrimeRénov' impact sur les logements F et G

Nouvelles règles pour MaPrimeRénov’ : impact sur les logements F et G

Dans un contexte où la transition énergétique est plus que jamais d’actualité, les propriétaires souhaitant entreprendre des travaux de rénovation énergétique ont désormais une raison supplémentaire de se réjouir. En effet, le dispositif MaPrimeRénov’ offre des perspectives intéressantes pour ceux qui envisagent ce type de projets.

Cet article vous propose de découvrir les dernières actualités concernant cette aide financière, qui pourrait bien donner un coup de pouce non négligeable à votre projet de rénovation. Alors, si vous êtes propriétaire et que l’idée d’une rénovation énergétique vous séduit, restez avec nous pour en savoir plus sur MaPrimeRénov’.

Changements dans les conditions d’attribution de MaPrimeRénov’

Le 22 mars, un décret et un arrêté ont été publiés, modifiant les conditions d’octroi de MaPrimeRénov’, en particulier pour les propriétaires de logements classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE).

Ces modifications apportent une certaine souplesse aux propriétaires bailleurs de ces « passoires thermiques », qui devront effectuer des travaux de rénovation énergétique avant le 1er janvier 2025 pour pouvoir louer leur bien.

Lire aussi :  Peut-on héberger quelqu'un de manière permanente dans un logement loué ?

Les nouvelles dispositions prolongent l’accès à la prime par geste jusqu’à cette date. De plus, l’arrêté repousse au 1er janvier 2025 l’exigence d’un DPE pour toute demande MaPrimeRénov’ par geste.

Échéances et obligations pour les propriétaires de « passoires thermiques »

Cependant, une mesure gouvernementale offre un sursis : l’obligation d’un geste de chauffage pour accéder à MaPrimeRénov’ par geste est levée jusqu’à cette date. De plus, l’exigence d’un DPE pour toute demande MaPrimeRénov’ par geste est repoussée au 1er janvier 2025.

À partir du 15 mai 2024, il sera possible de fournir un compromis de vente lors du dépôt d’une demande de prime. Ces mesures visent à faciliter la transition énergétique tout en tenant compte des contraintes des propriétaires.

Financement de MaPrimeRénov’ et critères d’attribution

Les primes MaPrimeRénov’ sont financées par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) dans la limite des autorisations d’engagement annuelles inscrites à son budget. L’octroi ou le rejet de ces aides se base sur plusieurs critères, notamment l’intérêt économique, social, environnemental et technique du projet.

Lire aussi :  Minimum vieillesse, c'est fait ! Voici l'impact réel sur votre retraite et sur l'ASPA

En 2023, le budget de l’Anah s’élevait à 3,4 milliards d’euros. Pour 2024, malgré une prévision initiale de 5 milliards d’euros, il a été réduit à 4 milliards dans le cadre des efforts d’économie du gouvernement.

Impact environnemental et économique de MaPrimeRénov’

Au-delà des avantages financiers pour les bénéficiaires individuels, MaPrimeRénov’ a également un impact significatif sur l’environnement et l’économie dans son ensemble. En encourageant la réalisation de travaux de rénovation énergétique, ce dispositif contribue à réduire la consommation d’énergie des logements et, par conséquent, les émissions de gaz à effet de serre.

De plus, en stimulant le secteur de la construction et de la rénovation, MaPrimeRénov’ soutient la création d’emplois locaux et le développement économique régional. Ainsi, cette aide financière joue un rôle crucial dans la transition énergétique du pays tout en stimulant l’activité économique et en favorisant la création d’emplois durables.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez les meilleures actualités par mail 1 fois par semaine
(analyses éclairées et informations qui vous intéresseront assurément !)

Adresse e-mail non valide
Nous ne vous spammerons pas, vous pouvez en être sûr(e). Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur