Nouvelle baisse record des taux immobiliers le moment idéal pour investir

Nouvelle baisse record des taux immobiliers : le moment idéal pour investir !

Le mois d’avril a été marqué par une tendance intéressante dans le secteur immobilier : une baisse continue des taux de crédit. Cette évolution, qui pourrait avoir un impact significatif sur les futurs acquéreurs et investisseurs immobiliers, mérite que l’on s’y attarde.

Dans cet article, nous allons explorer en détail cette dynamique, ses causes possibles et ses implications potentielles pour le marché immobilier. Que vous soyez un professionnel du secteur ou simplement intéressé par les tendances économiques actuelles, restez avec nous pour découvrir ce phénomène intrigant.

Évolution des taux immobiliers depuis 2023 : une tendance à la baisse favorable aux investisseurs

L’année 2024 marque un tournant positif pour les investisseurs immobiliers en France. Après une période de hausse en 2023, les taux immobiliers ont connu une stabilisation en fin d’année avant d’amorcer une descente constante dès janvier 2024.

Cette diminution s’est traduite par un passage de 4,18% et 4,27% (pour les prêts sur 20 et 25 ans) à 3,78% et 3,88% en avril. Parallèlement, les banques se sont montrées plus compétitives dans le domaine du crédit immobilier, cherchant à attirer de nouveaux clients avec des taux plus bas.

Lire aussi :  Les virements instantanés enfin gratuits ! Quand cette révolution bancaire sera-t-elle mise en place ?
Durée du crédit Taux par revenus nets annuels au 1er avril 2024
0 – 40 000€ 40 000 – 80 000€ 80 000€ Tous profils
15 ans 3,78% 3,70% 3,53% 3,67%
20 ans 3,89% 3,80% 3,64% 3,78%
25 ans 3,97% 3,90% 3,77% 3,88%

Impact de la baisse des taux sur la capacité d’emprunt : un coup de pouce pour les investisseurs

Cette diminution des taux a eu deux conséquences majeures. D’une part, elle a rendu l’accès au crédit immobilier plus facile pour les emprunteurs potentiels. D’autre part, elle a augmenté leur capacité d’emprunt.

Pour illustrer ce point, prenons l’exemple d’un revenu mensuel net avant impôts de 4000 euros. En janvier 2024, avec ce revenu, il était possible d’emprunter 192 000 euros. Trois mois plus tard, en avril, cette somme est passée à près de 201 000 euros, soit une augmentation de 9 000 euros. Parallèlement, le taux d’usure – le taux maximal que les banques peuvent appliquer – a continué à augmenter, offrant aux banques une plus grande marge de manœuvre dans leurs offres de crédit.

Lire aussi :  Investir en SCPI : les 5 erreurs à ne pas commettre

Avril 2024 : une période propice pour les futurs propriétaires

Le printemps 2024 s’annonce prometteur pour ceux qui envisagent de devenir propriétaires. Le Prêt à Taux Zéro (PTZ), récemment réformé par le gouvernement, offre un soutien précieux aux primo-accédants en diminuant considérablement le coût total de leur crédit immobilier.

De plus, dans ce contexte favorable, les vendeurs sont davantage disposés à négocier, offrant ainsi des opportunités supplémentaires aux acheteurs potentiels. En somme, avec des taux d’intérêt en baisse et des conditions d’emprunt améliorées, avril 2024 se présente comme une période idéale pour investir dans l’immobilier.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles