Les étudiants ont-ils droits à la prime d'activité

Les étudiants ont-ils droits à la prime d’activité ?

De nos jours, la prime d’activité figure toujours parmi les aides versées par la Caf ou la MSA.

Evidemment que des conditions d’éligibilité sont prévues pour y prétendre en 2024.

La prime d’activité s’ouvre aux étudiants sous conditions

Il faut savoir que les étudiants font partie des bénéficiaires potentiels de la prime d’activité. Mais pour en bénéficier, certaines conditions sont à remplir. Parmi celles-ci, il y a notamment un niveau de salaire minium prévu. Pour l’heure, celui-ci s’établit à 1 082,87 € nets par mois (avant impôts). En dessous, c’est mort !

Notons que cette condition de ressources s’applique durant toute la période de trois mois suivant la demande de prime d’activité. Ensuite, vos revenus passent au crible tous les trimestres. C’est notamment le cas si vous êtes étudiant salarié, stagiaire ou apprenti. Vous pouvez donc bénéficier de cette prime d’activité à partir de ce seuil de ressources.

Il existe néanmoins une dérogation dans certains cas. Le seuil ne s’applique pas si vous assumez seul la charge d’un ou de plusieurs enfants. Dans ce cas de figure, seules les conditions d’âge et de résidence sont retenues. Ceci-dit, tous les bénéficiaires de la prime d’activité doivent être âgés de plus de 18 ans et résider en France de manière stable et effective.

Lire aussi :  Aides aux familles, il n'y a pas que la CAF ! Connaissez-vous les CIAS Centres Intercommunaux d’Actions Sociales ?

Petit rappel sur le fonctionnement de la prime d’activité

Bien entendu, la prime d’activité n’est pas réservée aux étudiants salariés uniquement. D’autres bénéficiaires potentiels peuvent y prétendre. En tête de liste, il y a notamment les travailleurs aux revenus modestes dont la résidence fiscale se trouve en France. De fait, vous devez résider pendant au moins neuf mois par an en France afin d’accéder à cette aide.

Fin décembre 2023, la prime d’activité a été versée à 4,71 millions de foyers allocataires. Environ 10 millions de personnes sont ainsi couvertes par cette aide financière. Rappelons que ce dispositif est en vigueur depuis 2016. Depuis lors, la prime d’activité remplace le RSA activité et la prime pour l’emploi.

En principe, cette prime vient compléter les ressources d’activité du bénéficiaire. Elle a été créée dans un but précis : encourage l’exercice d’une activité professionnelle aux allocataires. A partir de 18 ans, les salariés, travailleurs indépendants ou fonctionnaires peuvent tous y prétendre.

Lire aussi :  Calendrier des pensions 2024 : à quelle date seront versées les pensions de base et complémentaire ?

Est-il possible de cumuler la prime d’activité avec le RSA ?

Effectivement, la prime d’activité est cumulable avec le RSA. De quoi soutenir davantage le pouvoir d’achat des ménages les plus modestes en France. En ce qui concerne le montant de la prime d’activité, celui est chiffré selon différents paramètres. Il s’agit en l’occurrence du nombre de personnes présentes dans le foyer ainsi que l’ensemble des revenus.

La bonne nouvelle est que la prime d’activité a été revalorisée depuis avril 2024. S’agissant d’une hausse de 4,6%, le nouveau montant de cette aide s’élève désormais à 622,63 € (personne seule) ou à 933,95 € (couple marié ou pacsé). Il progresse ensuite à 933,95 € et 1 120,73 € avec un enfant à charge.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles