Les entreprises préférées des jeunes diplômés ne sont pas une surprise

Les entreprises préférées des jeunes diplômés n’est pas une surprise

Dans un monde en constante évolution, les jeunes diplômés sont de plus en plus sélectifs quant à leur futur employeur. Ils recherchent non seulement une rémunération attractive, mais aussi des valeurs d’entreprise qui correspondent aux leurs, des opportunités de développement personnel et professionnel, ainsi qu’un environnement de travail stimulant.

Parmi les entreprises qui répondent le mieux à ces attentes, Google, LVMH et L’Oréal se distinguent particulièrement. Mais pourquoi ces géants attirent-ils autant les jeunes talents ?

Les paramètres de sélection des entreprises par les jeunes diplômés

La dernière édition du classement Epoka, en collaboration avec Occurrence-Groupe Ifop, révèle les attentes des étudiants et jeunes diplômés face à leur futur employeur. Le salaire arrive en tête des critères de sélection, suivi de près par l’ambiance et les conditions de travail.

Surprenant, l’engagement sociétal et la responsabilité de l’entreprise perdent en importance dans le processus de décision. Cette tendance marque un changement significatif dans la perception du monde professionnel par cette génération, qui semble privilégier des aspects plus pragmatiques au détriment des valeurs d’entreprise.

Lire aussi :  3000 € de salaire minimum dans ce pays frontalier qui souhaite recruter des français

La réticence à « travailler beaucoup » et l’attrait pour les grandes entreprises

L’étude met en lumière une autre tendance intéressante : la réticence croissante des jeunes diplômés à « travailler beaucoup », défini par une durée de travail hebdomadaire supérieure à 40 heures.

Par ailleurs, malgré un intérêt marqué pour l’innovation et l’esprit entrepreneurial, ces derniers semblent privilégier la stabilité offerte par les grandes entreprises. En effet, 87% d’entre eux expriment une préférence pour ces structures, contre seulement 43% pour les startups.

Cette donnée souligne le besoin de sécurité et de pérennité dans leur parcours professionnel, même si rester plus de trois ou quatre ans au sein de la même organisation n’est pas nécessairement leur objectif.

Les entreprises et secteurs de prédilection des jeunes diplômés selon leur formation

Selon l’étude Epoka, Google, LVMH et L’Oréal sont les trois entreprises les plus prisées par les jeunes diplômés. Cependant, ce choix varie en fonction du parcours académique. Les diplômés d’écoles d’ingénieurs privilégient Thales, Dassault Aviation et EDF, tandis que ceux issus d’écoles de commerce et de management optent pour LVMH, L’Oréal et Hermès.

Lire aussi :  Le contrat de projet dans la fonction publique : un CDD déguisé ? Quels sont vos droits

Pour les universitaires, Decathlon, LVMH et L’Oréal sont en tête de liste, alors que les titulaires d’un Bac+2 favorisent Apple, LVMH et L’Oréal.

Les secteurs d’activité prisés en fonction des profils académiques

En plus des entreprises, l’étude explore les secteurs d’activité préférés des jeunes diplômés en fonction de leur formation. Les ingénieurs se tournent vers des domaines tels que l’ingénierie, la technologie, l’énergie, le transport et la santé, tandis que les diplômés d’écoles de commerce montrent un intérêt marqué pour le luxe, le conseil, la banque, l’e-commerce et les médias.

Cette diversité de choix souligne l’influence significative de la formation académique sur les orientations professionnelles au sein de la nouvelle génération.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur