Leasing électrique à 100€/mois : Emmanuel Macron tient sa promesse

Leasing électrique à 100€/mois : Emmanuel Macron tient sa promesse

La transition vers une mobilité plus verte est en marche et le leasing électrique à 100 euros par mois, initié par le président, vient donner un coup d’accélérateur à cette révolution. Cette initiative inédite vise à démocratiser l’usage des véhicules électriques en France, tout en contribuant à la lutte contre le changement climatique.

Mais comment fonctionne ce nouveau dispositif ? Quels sont les avantages pour les consommateurs ? Et surtout, comment peut-on en bénéficier ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article dédié à la révolution du leasing électrique. Restez connectés pour en savoir plus sur cette innovation qui pourrait bien changer notre façon de conduire.

Leasing de voitures électriques à 100 euros/mois : la promesse présidentielle devient réalité

La promesse électorale du Président concernant le leasing social pour les véhicules électriques est désormais une réalité, avec des mensualités débutant à 100 euros. Malgré quelques retards dans sa mise en place, dus principalement à des débats sur les modalités d’application, ce dispositif innovant est fin prêt pour être déployé.

Lire aussi :  Découvrez le nouveau montant de l'allocation veuvage suite à sa revalorisation en 2024

Cet article vous présentera les critères d’éligibilité, les avantages proposés par l’État et une liste des véhicules concernés, tout en mettant en lumière les bénéfices environnementaux de cette initiative.

Les conditions d’accès au leasing électrique

Pour bénéficier du leasing électrique, plusieurs critères sont à respecter. Les candidats doivent avoir des revenus annuels inférieurs à 15 400 euros par part fiscale, parcourir plus de 8 000 km/an ou résider à une distance minimale de 15 kilomètres de leur lieu de travail.

Le gouvernement prévoit initialement un nombre limité de bénéficiaires, entre 20 000 et 25 000 en 2024, avec une augmentation progressive envisagée pour les années suivantes. Les loyers varieront selon le modèle choisi, certains pouvant être inférieurs à 100 euros par mois.

Les constructeurs automobiles participants et les options de fin de contrat

Plusieurs constructeurs automobiles, dont Stellantis, Citroën, Opel, Fiat, Peugeot et Renault, proposent une gamme variée de modèles éligibles à ce leasing. Les mensualités dépendront du véhicule choisi, certaines pouvant descendre jusqu’à 40 euros par mois pour une Twingo électrique chez Renault.

Lire aussi :  Contrôleurs : ils sont désormais autorisés à vérifier les informations des fraudeurs auprès du Fisc !

De plus, grâce à une subvention gouvernementale, la première mensualité sera exonérée. À l’issue du contrat de trois ans, les locataires auront le choix entre restituer le véhicule ou opter pour un nouveau leasing. Cette initiative vise principalement à promouvoir l’utilisation des voitures électriques afin de minimiser l’impact environnemental du transport routier.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur