Le montant de la bourse CROUS pour étudiants va-t-elle changer en 2024 ?

La bourse du CROUS est une aide financière précieuse pour de nombreux étudiants en France. Toutefois, il est important d’être au courant des éventuelles modifications qui pourraient survenir. En 2024, des changements potentiels sont attendus concernant cette bourse.

Ces modifications pourraient avoir un impact significatif sur les conditions d’éligibilité et le montant de l’aide accordée. Dans cet article, nous allons explorer ces changements afin que vous puissiez vous préparer au mieux et optimiser votre demande de bourse CROUS pour l’année 2024. Restez informé et prenez une longueur d’avance !

Comprendre les critères d’éligibilité à la bourse du CROUS

La Bourse sur Critères Sociaux (BCS) du Crous est une aide financière accordée chaque année à environ 720 000 étudiants pour soutenir leurs études supérieures.

L’attribution de cette bourse dépend de plusieurs facteurs, dont l’âge, le niveau d’études, le lieu d’études et la nationalité de l’étudiant. La situation familiale et les revenus sont également pris en compte pour déterminer le montant de la bourse qui peut varier entre 1454 euros et 7602 euros par an.

Lire aussi :  CAF : la solidarité à la source menace-t-elle votre RSA et votre prime d'activité ?

Une revue à la hausse du montant de la bourse CROUS

Le montant de la BCS est déterminé par un système d’échelons, allant de 0 bis à 7. Ces échelons sont calculés en fonction des ressources parentales qui ne doivent pas excéder certains plafonds.

Pour l’année universitaire 2023-2024, une revalorisation de 6% a été appliquée sur les bourses, permettant ainsi aux étudiants de bénéficier d’une aide financière plus conséquente. Il est important de noter que ces aides sont versées mensuellement pendant l’année universitaire et peuvent être prolongées durant les vacances d’été, sous certaines conditions évidemment.

Modalités de versement et prolongation des bourses du CROUS

Les bourses du CROUS sont versées mensuellement, à date fixe, le 5 de chaque mois durant l’année universitaire. Si cette date tombe un week-end ou un jour férié, le versement peut être légèrement décalé. Par ailleurs, une prolongation de la bourse est envisageable pendant les deux mois d’été pour certains étudiants répondant à des critères spécifiques.

Lire aussi :  Parent isolé : une initiative législative prometteuse pour reconnaître leurs droits

Entre autres, si vous n’avez pas terminé votre cursus annuel en juillet ou si vous êtes à la charge de parents résidant hors métropole. Cette mesure permet ainsi d’assurer un soutien financier continu aux étudiants dans le besoin.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles