Fausse offre de prêt immobilier par une arnaque bancaire, ils perdent 26 000 euros

Fausse offre de prêt immobilier par une arnaque bancaire, ils perdent 26 000 euros

Vous rêvez de devenir propriétaire, mais vous avez du mal à obtenir un crédit immobilier ? Méfiez-vous des offres trop alléchantes qui peuvent cacher des arnaques. C’est ce qui est arrivé à un couple de retraités qui a perdu 26 000 euros en voulant financer l’achat d’un appartement.

Comment ont-ils été piégés ?

Tout commence par une annonce sur un site immobilier. Victoria et Romain repèrent un appartement qui leur plaît dans le sud de la France. Le prix est de 180 000 euros, ce qui correspond à leur budget. Ils contactent le vendeur, qui leur propose de passer par une banque en ligne pour obtenir un prêt à un taux avantageux. Il leur envoie un lien vers le site de la banque, qui semble sérieux et sécurisé.

Le couple remplit le formulaire en ligne et reçoit rapidement une réponse positive. La banque leur demande alors de verser une somme de 26 000 euros sur un compte à l’étranger, correspondant aux frais de dossier, à l’assurance et à la caution. Le couple, confiant, effectue le virement, pensant recevoir le prêt dans les jours suivants.

Lire aussi :  Découvert autorisé : jusqu'où pouvez-vous aller sans risque ?

Mais quelques jours plus tard, le site de la banque devient inaccessible. Victoria et Romain se rendent compte qu’ils ont affaire à un faux site, qui a copié l’apparence et le nom d’une vraie banque. Le vendeur de l’appartement ne répond plus au téléphone. Le couple a été victime d’une arnaque au crédit immobilier.

Les conseils pour éviter les arnaques au crédit immobilier

Ce type d’opération est de plus en plus fréquent, surtout sur internet. Les escrocs profitent de la détresse des personnes qui cherchent à financer leur projet immobilier. Pour éviter de tomber dans le piège, voici quelques conseils à suivre :

  • Ne faites jamais confiance à une offre de prêt qui vous semble trop belle pour être vraie. Comparez les taux et les conditions avec d’autres organismes de crédit.
  • Vérifiez toujours l’identité et la réputation du vendeur et de la banque. Demandez des preuves écrites et des coordonnées officielles. Méfiez-vous des numéros de téléphone ou des adresses e-mail qui ne correspondent pas au nom de la banque.
  • Ne versez jamais d’argent à l’avance, surtout si on vous demande de le faire sur un compte à l’étranger. Les frais de dossier, l’assurance et la caution sont normalement inclus dans le montant du prêt et déduits à la signature du contrat.
  • Contactez votre banque habituelle ou un courtier en crédit immobilier pour vous accompagner dans votre démarche. Ils pourront vous conseiller et vous orienter vers des offres sérieuses et adaptées à votre profil.
Lire aussi :  Taux du LEP qui change, que faut-il faire pour maximiser ses gains à partir de février 2024 ?

Les démarches à suivre en cas de fraude

Si vous vous rendez compte que vous avez été escroqué par une fausse offre de prêt immobilier, ne laissez pas les arnaqueurs s’en tirer. Vous devez agir vite et suivre ces étapes :

  • d’abord, portez plainte auprès des autorités compétentes en leur fournissant toutes les preuves possibles.
  • Ensuite, contactez votre banque pour essayer d’annuler ou de récupérer l’argent que vous avez envoyé.
  • Enfin, Si vous avez payé par carte bancaire, faites-la bloquer sans attendre, puis alertez la vraie banque dont le nom a été usurpé, ainsi que le site signal-spam.fr, qui combat les courriels malveillants.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon