Étudiants faut-il déclarer vos pensions alimentaires reçues par vos parents

Étudiants : faut-il déclarer vos pensions alimentaires reçues par vos parents ?

Tout comme les contribuables, les étudiants sont, eux aussi, soumis à une obligation : la déclaration de leurs revenus. Et ce, dès l’âge de 18 ans, qu’ils soient imposables ou non.

Mais, est-ce nécessaire de déclarer les pensions alimentaires reçues par vos parents ? Les réponses dans cet article.

Pensions alimentaires étudiants : déclaration personnelle des revenus

Vous avez 18 ans en 2023 et vous choisissez de déclarer vous-même vos propres revenus ? Vous en avez bel et bien le droit. Mais, il faudra ne mentionner que les ressources encaissées, à savoir vos salaires, entre la date de votre anniversaire et le 31 décembre 2023 à l’adresse où vous habitez. Mais, qu’en est-il de vos pensions alimentaires ?

Celles-ci sont à déclarer si votre parent affirme justement que vous en percevez. Pour cela, il est recommandé d’indiquer les montants perçus l’année précédente dans le document. Prendre l’initiative de faire cette étape tout seul et d’assumer vos charges peut vous permettre de bénéficier de la prime d’activité, notamment si vous remplissez certaines conditions.

Lire aussi :  Impôts : faites absolument votre déclaration de revenus avant la date butoire !

La déclaration pour les étudiants est d’ailleurs indispensable même si vous n’avez perçu aucun revenu. Cela servira à établir votre situation de non imposition qui peut être utile lors des démarches administratives. Il faudrait donc toujours l’avoir sous la main.

À noter que vous n’êtes pas obligé de déclarer l’entièreté de vos salaires, si vous avez moins de 26 ans. Vous pouvez indiquer uniquement une seule partie, c’est-à-dire celle qui dépasse trois fois le SMIC. Si vous êtes plus âgé, en revanche, vous devez déclarer les sommes que vous obtenez dans le cadre d’une activité salariée.

Que se passe-t-il si l’étudiant est rattaché au foyer fiscal de ses parents ?

Comme indiqué précédemment, la déclaration des pensions alimentaires peut être bénéfique pour vous. Cependant, si vous appartenez toujours au foyer fiscal de vos parents, la situation est différente. En effet, étant donné que vous augmentez le nombre de leurs parts fiscales, ils profitent alors d’une réduction d’impôt dont le montant varie entre 3 786 euros jusqu’à 6 368 euros selon la situation. Qui plus est, si votre parent est soumis à la taxe d’habitation, il jouit aussi d’un abattement sur celle-ci. En contrepartie, ils n’ont pas le droit de déduire les dépenses qu’ils vont engager pour vous, dans le cadre de votre étude ou autre.

Lire aussi :  Les étudiants ont-ils droits à la prime d'activité ?

Cette option vous semble tout de même intéressante ? Elle s’adresse aux étudiants âgés de moins de 25 ans au 1er janvier 2023. Et bien évidemment, il faudra apporter une preuve de votre statut comme un certificat de solidarité ou une carte étudiante. Une fois les conditions réunies, pensez à en faire la demande de rattachement directement sur un papier libre et la faire signer à vos parents.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles