Etrangers de retour en France quelles aides pour les personnes handicapées

Etrangers de retour en France : quelles aides pour les personnes handicapées ?

En France, il existe différentes aides dédiées aux personnes handicapées. Même les étrangers de retour dans l’Hexagone y sont éligibles.

Zoom sur les aides accessibles aux personnes handicapées de retour en France !

Frédéric Petit, député de la 7ème circonscription des Français établis hors de France, a déjà sollicité le ministère du Travail, de la santé et des solidarités concernant les démarches à effectuer pour le retour en France des personnes handicapées.

Voici sa réponse (publiée le 14 mai dernier) : « Les Français de l’étranger dont le handicap et les besoins de compensation sont préalablement reconnus par une maison départementale des personnes handicapées (MDPH) peuvent être bénéficiaires d’aides sociales du MEAE, notamment l’aide aux adultes handicapés ».

Pour mémoire, cette interaction entre le parlementaire et le ministère date de septembre 2023. Le député avait été alerté par une concitoyenne résidente en Allemagne. Selon ses dires, celle-ci souhaite rentrer en France. Mais cette dernière rencontre des difficultés à réaliser les démarches auprès de la MDPH.

Lire aussi :  Découvrez l’aide financière méconnue pour optimiser votre chauffage et réduire vos dépenses d’énergie !

Dans ce cas de figure, cette concitoyenne est considérée comme une non-résidente en France. De ce fait, elle ne peut pas encore préparer ses demandes de prestation de compensation du handicap (PCH) et d’allocation aux adultes handicapés (AAH). Pour y prétendre, cette personne doit nécessairement habiter en France depuis plus de trois mois.

Vous l’aurez compris, il s’agit des principales aides accessibles aux personnes handicapées de retour en France. Mais il faut résider dans le pays durant cette période pour ouvrir ces portes.

Vers qui se tourner pour prétendre à ces aides depuis l’étranger ?

En tout cas, la réponse donnée par le ministère est bien détaillée : « les Français établis hors de France peuvent, depuis l’étranger, déposer leur demande auprès de la MDPH de leur choix, avec l’appui, le cas échéant, des services du consulat ».

Il faudra donc se rapprocher du consulat pour accélérer la procédure. Notons que cette démarche n’implique aucune condition de résidence.

Lire aussi :  Vers une réduction des APL ? Ce que vous devez savoir sur les rumeurs actuelles

Quoi qu’il en soit, la PCH et l’AAH sont réservées aux personnes qui résident de manière stable et régulière en France. Des allocations qui présentent des modes d’attribution bien distincts. L’AAH s’apparente à un revenu versé chaque mois, tandis que la PCH permet de rembourser des frais supportés pour améliorer le quotidien de la personne en situation de handicap.

Par ailleurs, les Français handicapés de l’étranger peuvent bénéficier des aides sociales du ministère de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE). Le cas échéant, celles-ci sont versées par le consulat du pays de résidence. Bien entendu, le handicap et les besoins de compensation doivent être préalablement reconnus par une MDPH.

Parmi ces aides-là, citons notamment l’aide aux adultes handicapés (AAH). Il faut savoir que ces fonds sont prélevés sur les crédits d’assurance aux concitoyens Français établis hors de l’Hexagone du MEAE.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles