Êtes-vous éligible à l’aide pour l’internet à très haut débit pouvant atteindre 600 euros ?

Êtes-vous éligible à l'aide pour l'internet à très haut débit pouvant atteindre 600 euros

Dans un monde de plus en plus connecté, l’accès à internet à très haut débit est devenu une nécessité. Cependant, tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir ce service.

Heureusement, certaines aides financières existent pour vous aider à couvrir ces coûts. Parmi elles, une aide de 600 euros peut être accordée sous certaines conditions. Mais comment savoir si vous êtes éligible à cette aide ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment vérifier votre éligibilité pour cette aide financière destinée à l’internet à très haut débit  et la procédure à suivre pour en bénéficier.

La France vise une couverture totale en fibre optique d’ici 2025 : un défi de taille

Le gouvernement français s’est fixé comme objectif d’assurer une couverture intégrale du territoire en fibre optique d’ici 2025. Cependant, ce projet ambitieux rencontre des obstacles sur le terrain, notamment le fait qu’un foyer sur cinq n’a pas encore accès à cette technologie haut débit.

Lire aussi :  Aide de 110 euros pour tous les jeunes : Il faut la demander pour la rentrée

Malgré ces défis, Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé du Numérique, reste confiant et a mis en place un plan pour installer quotidiennement 10 000 prises par les opérateurs.

Un soutien financier pour 7 millions de Français

Face à ces défis, le gouvernement a décidé d’agir en proposant une aide financière destinée à faciliter l’accès au très haut débit.

Cette initiative, qui représente un investissement total de 20 millions d’euros, vise à aider 7 millions de citoyens français à acquérir les équipements nécessaires pour bénéficier d’un Internet rapide.

Le montant de cette aide varie en fonction de la qualité du service offert, avec un maximum accordé pour un débit de 30 Mbit/seconde.

Les conditions pour bénéficier de l’aide financière

Pour être éligible à cette aide, il faut être allocataire du RSA, du minimum vieillesse ou de l’AAH. Cette mesure, qui sera mise en place début 2023, vise à réduire les inégalités entre zones couvertes par la fibre et celles qui ne le sont pas.

Lire aussi :  Aide au paiement de l'énergie : disponible pour de nouveaux bénéficiaires affectés par une erreur administrative

Les aides peuvent atteindre jusqu’à 300€ pour ceux n’ayant pas encore accès à la fibre et jusqu’à 600€ pour les foyers les plus modestes. Depuis son instauration en 2019 sous le nom de « Cohésion numérique des territoires », ce dispositif a déjà profité à 42 000 ménages ruraux.

justin malraux

Directeur éditorial de MaBourse.fr, site d'acutalités indépendant sur lequel vous retrouvez quotidiennement des analyses pointues.