Découvrez toutes les aides financières de la CAF pour les parents en 2024 !

Découvrez toutes les aides financières de la CAF pour les parents en 2024 !

La CAF est un organisme qui accompagne les familles dans leur vie quotidienne, en leur versant des prestations sociales. En 2024, elle augmente son aide aux parents et aux familles en offrant plus d’argent et plus de services, comme le RSA, les aides au logement, la prime d’activité et la PAJE.

Le RSA : un revenu minimum pour les familles en situation de précarité

C’est un dispositif qui garantit un revenu minimum aux personnes sans ressource ou ayant des revenus faibles. Il est destiné aux personnes âgées de plus de 25 ans ou aux parents isolés avec un ou plusieurs enfants à charge.

Le montant du RSA varie en fonction de la composition du foyer et des revenus d’activité. Depuis le 1ᵉʳ avril de l’année 2023, son montant mensuel de base est de 607,75 euros (pour un individu seul) et à 911,62 euros par mois (pour un couple sans progéniture ou un parent seul avec un enfant).

Lire aussi :  Prime de Noël : certains ne la percevront qu'en Janvier 2024

À partir du 1ᵉʳ avril 2024, ces montants devraient augmenter respectivement à 636,92 euros et 955,37 euros par mois.

La prime d’activité : un complément de revenu pour les travailleurs modestes

Il s’agit d’une allocation qui vise à encourager l’activité professionnelle et à soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs modestes. Elle est versée aux personnes qui exercent une activité salariée ou non salariée, et dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds.

La somme de cette aide varie selon les revenus du foyer, la situation familiale et le nombre d’enfants à charge. Depuis le 1ᵉʳ avril 2023, le plafond mensuel de la prime d’activité est de 595,24 euros pour une personne célibataire.

Il devra passer à 623,81 euros d’ici à 2024. Afin d’en profiter, il va falloir faire une simulation et une demande en ligne sur le site de la CAF ou de la Mutualité sociale agricole (MSA).

La PAJE : une aide pour accueillir et élever un jeune enfant

La prestation d’accueil du jeune enfant comprend :

  • La prime à la naissance ou à l’adoption : 1068 euros pour une naissance, 2136 euros pour une adoption.
  • L’allocation de base : 187,71 euros par mois et par enfant.
  • Le complément de libre choix du mode de garde : une aide pour payer la garde de l’enfant (assistante maternelle, crèche, etc.). Son montant dépend des revenus, du nombre d’enfants, de l’âge de l’enfant et du mode de garde.
  • Le complément de libre choix d’activité : une allocation pour réduire ou arrêter de travailler pour s’occuper de l’enfant. Son montant dépend du congé parental et du nombre d’enfants.
Lire aussi :  Nouvelle prime de fin d'année pour les français : comment savoir si vous êtes éligible et combien vous recevrez

Les aides au logement : une aide pour payer son loyer ou son prêt

Ce sont des dispositifs qui permettent de réduire le montant du loyer ou du prêt immobilier pour les personnes qui occupent un logement à titre de résidence principale. Ils sont au nombre de trois que voici :

L’aide personnalisée au logement (APL)

Elle s’adresse aux personnes qui louent ou remboursent un prêt pour un logement agréé par l’État. Son montant dépend des ressources du ménage, de la composition de la famille, du montant du loyer ou du prêt et de la zone géographique de la résidence.

L’allocation de logement familiale (ALF)

Elle est destinée à tous ceux qui louent ou qui remboursent un prêt pour un logement non conventionné par l’État, et qui ont des personnes à charge ou qui bénéficient de certaines prestations familiales. Son montant est basé sur les mêmes critères d’APL, sauf pour la zone géographique de la résidence.

Lire aussi :  Cette catégorie de français pourra bénéficier de 100€ de chèque carburant

L’allocation de logement sociale (ALS)

Cette aide a été mise en place pour les individus qui louent ou qui remboursent un prêt pour un logement non conventionné par l’État, et qui ne peuvent pas bénéficier de l’APL ni de l’ALF. Son montant dépend des mêmes critères que l’ALF.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur