Découvrez les 47 départements où le RSA renforcé va être appliqué

Découvrez les 47 départements où le RSA renforcé va être appliqué

Dans un contexte socio-économique complexe, le Revenu de Solidarité Active (RSA) joue un rôle crucial pour de nombreux Français. Aujourd’hui, nous mettons en lumière les 47 départements qui bénéficient d’un renforcement du RSA.

Quels sont-ils ? Pourquoi ont-ils été choisis ? Quel impact cette mesure aura-t-elle sur les bénéficiaires ?  Alors, si vous êtes concernés ou simplement curieux de comprendre les rouages de cette aide sociale, restez avec nous pour une analyse détaillée et approfondie.

Nouvelles initiatives gouvernementales pour stimuler l’emploi

Le Premier ministre, Gabriel Attal, a dévoilé le 1er mars 2024 une série de mesures visant à dynamiser le marché du travail. Parmi celles-ci figurent l’élargissement de la réforme du Revenu de solidarité active (RSA) à 47 départements.

Cette initiative sera soutenue par 29 nouveaux départements volontaires en 2024, s’ajoutant aux 18 déjà engagés. Par ailleurs, les contrôles de recherche d’emploi seront triplés d’ici la fin du mandat, atteignant 1,5 million de vérifications annuelles en 2027.

 

 

Extension progressive du RSA renforcé : 29 départements supplémentaires en 2024

Dans le cadre de cette réforme certains des nouveaux départements élargissent même leur champ d’action. Cette expansion est une étape clé vers la généralisation de cette mesure sur tout le territoire national prévue pour 2025. L’objectif est de soutenir davantage les personnes en recherche d’emploi et de contribuer à l’ambition gouvernementale d’un plein emploi.

Lire aussi :  Janvier 2024 : Espoirs d'une Revalorisation de l'AAH ?

Ci-après la liste des départements qui déploient un accompagnement renforcé des allocataires du RSA :

  • Haute-Savoie
    Bassins : Basse Vallée de l’Arves (Cluses – Bonneville – Scionzier – La Roche-sur-Foron) Genevois
  • Rhône
    Bassin : Villefranche
  • Allier
    Bassin : Vichy
  • Cantal : Département entièrement couvert
  • Territoire de Belfort : territoire entièrement couvert
  • Haute-Saône
    Bassin : Communauté de commune du Val de Gray
  • Saône et Loire
    Bassins : Le Creusot / Montceau les Mines – Charolais
  • Finistère
    Bassin : Métropole de Brest
  • Loir et Cher
    Bassins :
    – Communauté de commune des Collines du Perche et Haut Vendômois
    – Communauté de commune du Romorantinais et du Monestrois
  • Cher
    Bassin : Saint Amand Montrond
  • Eure et Loir
    Bassin : Dreux Vernouillet
  • Meuse
    Bassin : Verdun
  • Communauté Européenne Alsace
    Bassin : Eurométropole de Strasbourg
  • Ardennes
    Bassin : Sedan
  • Marne
    Bassin : territoire action sociale Reims (en cours de définition)
  • Pas de Calais
    Bassins : Montreuillois – Audomarois – Lensois
  • Oise
    Bassin : Arrondissement de Beauvais
  • Essonne
    Bassins : Grigny – Ris Orangis
  • Hauts de Seine
    Bassin : Clichy la Garenne
  • Val de Marne
    Bassins : Créteil – Champigny-sur-Marne – Villiers-sur-Marne
  • Manche
    Bassins : Granville Terre et Mer
    Mont St Michel Normandie – Villedieu Intercom
  • Seine Maritime
    Bassin : Le Havre Ville Haute Ouest
  • Charente Maritime
    Bassins : Communauté d’agglomération Royan Atlantique
  • Vienne
    Bassin : Grand Châtellerault
  • Alpes Maritimes
    Bassins : Cannes – Mandelieu – Théoule-sur-Mer
  • Vaucluse
    Bassin : Avignon
  • Sarthe
    Bassins : QPV Les Sablons – Ferté Bernard
  • Guadeloupe
    Arrondissement Basse Terre (bassin restant à déterminer)
Lire aussi :  L'année de la révolution pour le RSA et la prime d'activité : ce que change l'annonce de Gabriel Attal

Autres mesures annoncées et perspectives futures

D’autres initiatives ont été dévoilées, notamment le prélèvement à la source des cotisations pour les travailleurs de plateformes dès 2026. De plus, si les négociations des branches professionnelles n’aboutissent pas d’ici juin 2024, le gouvernement envisage une intervention législative avec des sanctions potentielles.

Un séminaire gouvernemental consacré au travail est prévu mi-mars. Enfin, fin mars verra la création du Haut conseil des rémunérations, conformément aux engagements pris lors de la Conférence sociale d’octobre 2023.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez les meilleures actualités par mail 1 fois par semaine
(analyses éclairées et informations qui vous intéresseront assurément !)

Adresse e-mail non valide
Nous ne vous spammerons pas, vous pouvez en être sûr(e). Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles