Ces opportunités fiscales qui peuvent vous faire gagner gros cette année

Ces opportunités fiscales qui peuvent vous faire gagner gros cette année

La pression fiscale en France s’intensifie de plus en plus. Chaque contribuable veut trouver les différents moyens pour faire baisser le montant de l’impôt sur le revenu. Justement, il existe de nombreuses opportunités fiscales qui peuvent vous faire gagner gros cette année.

Mais, de quoi s’agit-il ? Réponses dans cet article.

Une économie de moins de 1 400 euros avec les crédits et les réductions d’impôts

Le crédit et la réduction d’impôts ont avantagé environ 29,5% des foyers fiscaux en France ou plus précisément 12 millions d’après les données de la direction générale des Finances publiques DGFiP. Des chiffres issus de l’année 2022. Grâce à ces avantages fiscaux, ces ménages ont gagné 1 388 euros. Une belle économie !

Il convient d’ailleurs de souligner que les montants attribués ont atteint les 16,7 milliards d’euros, et ce, malgré le fait qu’il y ait plus de foyers bénéficiaires. La hausse était plus conséquente pour les crédits d’impôts, soit à 8,1% contre 4,3% pour les réductions.

Lire aussi :  Impôts : faites absolument votre déclaration de revenus avant la date butoire !

Obtenir des crédits d’impôts pour l’emploi d’un salarié à domicile

L’emploi d’un salarié à domicile présente un avantage fiscal non négligeable : le crédit d’impôt. Vous pourrez en bénéficier si vous engagez des services à la personne comme l’assistance informatique à domicile, le soutien scolaire, la garde d’enfant, l’aide aux tâches ménagères, etc à votre résidence principale ou secondaire. Lorsque les dépenses engagées vont au-delà du montant de l’impôt à acquitter, l’administration fiscale vous rembourse à hauteur de 50%, mais le plafond varie selon les prestations.

À noter qu’il s’agit d’ailleurs de l’un des dispositifs les plus importants. La somme attribuée à 4,6 millions de foyers est de 1 204 euros en moyenne.

Demande de crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants hors domicile

Vous pouvez en bénéficier si vous avez un enfant à charge âgé de moins de 6 ans au 1 er janvier de l’imposition et que vous le faites garder par une assistante maternelle agréée, ou par la garderie scolaire, la crèche, le centre de loisirs, etc.

Lire aussi :  PEA : ce qui change cette année pour vos contrats ne va pas ravir tout le monde

Seules les dépenses concernant l’enfant sont prises en compte pour le crédit d’impôt. D’ailleurs, le plafond de déduction est passé de 2 300 euros à 3 500 euros par enfant, ce qui a permis à 1,9 million de foyers fiscaux d’en profiter. L’aide allouée aux ménages était autour des 857 euros en moyenne.

Pour faire la demande de crédit d’impôt pour frais de garde d’enfant hors domicile, il faudra indiquer les sommes qui ouvrent droit aux réductions d’impôt sur votre déclaration. Il faudra y joindre les pièces justificatives nécessaires telles que l’attestation fiscale Pajemploi pour une assistante maternelle agréée. À noter que le versement se fait comme suit : vous obtenez dans un premier temps 60% d’acompte en janvier. Puis, selon vos dépenses réelles, le solde vous est attribué à l’été.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles