Ces astuces de français pour remplir leur chariot sans dépenser trop, et ça marche

Ces astuces de français pour remplir leur chariot sans dépenser trop, et ça marche

La vie est chère, et les prix ne cessent d’augmenter. Face à l’inflation, les consommateurs français cherchent toujours des moyens de faire des économies sur leurs courses alimentaires. Voici quelques astuces qui ont fait leurs preuves pour remplir son chariot sans se ruiner.

Comparer les prix

La première technique consiste à comparer les prix des différents produits et des différentes enseignes. Il existe des applications mobiles qui permettent de scanner les codes-barres des articles et de voir les offres les plus avantageuses à proximité.

On peut aussi consulter les catalogues en ligne ou les prospectus distribués dans les boîtes aux lettres. Il faut toutefois faire attention aux fausses promotions, qui sont parfois plus chères que le prix normal.

Faire une liste de courses

La deuxième astuce est de faire une liste de courses avant de se rendre au supermarché. Cela permet d’éviter les achats impulsifs et de se concentrer sur les produits dont on a réellement besoin.

Lire aussi :  Profitez pleinement de 2024 en France : Découvrez les jours fériés (et les week-ends prolongés possibles)

On peut aussi planifier ses menus à l’avance et acheter les ingrédients nécessaires en fonction des saisons et des promotions. Il est conseillé de vérifier son stock à la maison et de ne pas acheter en double.

Privilégier les produits locaux et de saison

La troisième astuce consiste à privilégier les produits locaux et de saison, qui sont souvent moins chers et de meilleure qualité que ceux importés ou hors saison. Par exemple, en hiver, on peut choisir des pommes, des poires, des choux ou des carottes, qui poussent dans nos régions.

Pour les trouver, on peut se rendre dans les marchés ou les magasins de producteurs, qui proposent des fruits, des légumes, de la viande, et autres à des prix raisonnables. Une autre option est d’opter pour les produits bio, qui sont plus sains et plus respectueux de l’environnement.

Réduire le gaspillage alimentaire

La quatrième astuce est de réduire le gaspillage alimentaire, qui représente un coût important pour les ménages. On peut adopter des gestes simples, comme vérifier les dates de péremption, conserver les aliments dans de bonnes conditions, cuisiner les restes ou les congeler, ou encore donner ou échanger les produits dont on ne se sert pas.

Lire aussi :  Cet uniforme scolaire bientôt obligatoire en France pour effacer les inégalités scolaires

On peut aussi s’inspirer des recettes anti-gaspi, qui permettent de transformer les épluchures, les fanes ou les fruits abîmés en délicieux plats.

Faire ses propres produits

La cinquième méthode est de faire ses propres produits, comme le pain, les yaourts, les confitures, les sauces ou les biscuits. Cela permet de maîtriser les ingrédients, de limiter les additifs, de personnaliser les saveurs et de réduire les emballages.

Il existe des recettes faciles et rapides sur internet ou dans des livres spécialisés. Investir dans du matériel adapté, comme une machine à pain, une yaourtière ou un robot de cuisine, est également une bonne idée.

En suivant ces astuces, les consommateurs français peuvent remplir leur chariot sans dépenser trop, et ça marche. Ils peuvent ainsi faire des économies, tout en se faisant plaisir et en préservant leur santé et la planète.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur