Ces aménagements dans votre maison peuvent être financés pour cette catégorie de français !

Ces aménagements dans votre maison peuvent être financés pour cette catégorie de français !

Vous avez plus de 65 ans et vous souhaitez rester chez vous le plus longtemps possible. Vous avez besoin d’adapter votre logement à vos besoins et à votre confort ? Découvrez comment bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’adaptation de votre habitat au vieillissement.

Le crédit d’impôt pour l’adaptation des logements au vieillissement

Il s’agit d’une mesure fiscale qui vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu 25 % du montant des dépenses engagées pour réaliser des travaux d’amélioration de votre résidence principale. Ce dispositif vise à favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou en situation de handicap, en leur offrant plus de sécurité, de confort et d’autonomie.

Le plafond des dépenses éligibles est de 5 000 euros pour une personne seule et de 10 000 euros pour un couple soumis à imposition commune, majoré de 400 euros par personne à charge. Le crédit d’impôt est accordé sans condition de ressources et quel que soit le mode de paiement des dépenses. Il est cumulable avec d’autres aides financières et renouvelable sur une période de cinq années consécutives.

Lire aussi :  Pourquoi des milliers d'étudiants se retrouveront sans logement en septembre ?

Les équipements éligibles au crédit d’impôt en 2024

Pour bénéficier du crédit d’impôt, vous devez faire installer des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées, par un professionnel qualifié et reconnu garant de l’environnement (RGE). Les matériels doivent être facturés et payés entre le 1ᵉʳ janvier et le 31 décembre 2024. Ils concernent les domaines suivants :

  • Les aménagements sanitaires : douche à l’italienne, lavabo adapté, WC surélevé, barre de maintien, siège de douche, etc.
  • Les dispositifs de sécurité et d’accessibilité : monte-escalier, ascenseur privatif, élévateur vertical, rampe d’accès, revêtement de sol antidérapant, éclairage automatique, système d’alarme, etc.
  • Les solutions de domotique : commande vocale, télécommande, détecteur de présence, interphone, etc.

Les conditions pour bénéficier du crédit d’impôt

Pour profiter de ce dispositif fiscal, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être domicilié fiscalement en France.
  • Être propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit de son logement.
  • Occuper son logement à titre de résidence principale.
  • Confier les travaux à un professionnel qualifié RGE.
  • Conserver les factures des travaux et des équipements, ainsi que l’attestation du professionnel certifiant que les équipements sont conformes aux normes en vigueur.
Lire aussi :  Comment obtenir un crédit à coup sûr quelque soit le taux obtenu

Pour déclarer vos dépenses, il suffit de remplir le formulaire n°2042 RICI et de le joindre à votre déclaration de revenus. Vous devez indiquer le montant total des dépenses éligibles dans la case 7 CB. Vous recevrez ensuite le crédit d’impôt sous forme de réduction d’impôt ou de remboursement, selon votre situation.

vincent cuzon