CAF Bénéficiaires du RSA en baisse, mais montants des allocations en hausse, qui est concerné

CAF : Bénéficiaires du RSA en baisse, mais montants des allocations en hausse, qui est concerné ?

Le RSA ou Revenu de Solidarité Active suscite de nombreuses interrogations en ce moment. Avec le contexte socio-économique de plus en plus tendu depuis la crise sanitaire, le nombre de bénéficiaires devrait augmenter, mais ce n’est pas le cas.

Le montant moyen versé a par contre connu une hausse historique selon des informations récentes fournies par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales). D’autres révélations surprenantes soulèvent plusieurs questions quant à l’évolution du pouvoir d’achat et des conditions de vie des français bénéficiaires du RSA.

23 € de plus sur le montant moyen versé aux bénéficiaires

Pour rappel, le montant du RSA versé aux ménages les plus démunis n’a pas de forfait fixe. Il varie beaucoup selon la situation familiale et les ressources des foyers. Sans cette aide, beaucoup de bénéficiaires vivraient seulement avec 610 euros selon la CAF.

Heureusement que l’État ne cesse de revaloriser les prestations sociales, surtout face à la flambée de l’inflation. En ce sens, le montant moyen attribué aux bénéficiaires a connu une hausse de 4,6% depuis juin 2023, soit 529 € contre 506 € en 2022. Cette augmentation représente une amélioration notable de leur situation financière, bien que modeste.

Lire aussi :  Prix des fournitures scolaires en 2024 : quel est le prix du panier moyen

1,84 million de bénéficiaires seulement contre 2,4 en 2020

Contrairement aux montants versés donc, le nombre des allocataires du RSA est en baisse en 2023. On compte 1,84 million au premier semestre de cette année, bien loin des 2,4 millions en fin 2020.

Cette baisse s’explique par plusieurs facteurs, dont la reprise économique et l’extension des droits au chômage. Dès le début de l’année 2022, le nombre des bénéficiaires repasse en dessous des 2 millions pour rester finalement à 1, 84 (mi-juin 2023). Au vu de la tendance, ce nombre pourrait régresser davantage à partir de l’année 2024.

Près de 56% des allocataires du RSA vivent seuls

En 2023, le profil type des allocataires du RSA se dessine clairement. Plus de la moitié, à savoir 56%, sont des individus isolés, majoritairement des hommes sans enfants. Ces derniers représentent environ 0,68 million.

De leur côté, les familles monoparentales représentent un tiers des bénéficiaires, avec une prédominance de femmes élevant seules leurs enfants. Par ailleurs, 36% des allocataires ont moins de 35 ans selon la CAF. Moins de la moitié d’entre eux perçoivent le RSA sur une longue durée, c’est-à-dire depuis au moins cinq ans.

Lire aussi :  Découvrez toutes les aides financières de la CAF pour les parents en 2024 !
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles