Augmentation des pensions pour les seniors comment profiter d'une révision de droits en 2023

Augmentation des pensions pour les seniors : comment profiter d’une révision de droits en 2023 ?

De nombreux Français ont pu bénéficier d’une augmentation de leurs pensions l’année dernière.

Les chiffres éloquents de la Cour des comptes témoignent de cette tendance haussière. Zoom !

Des révisions de droit en hausse de 19% en 2023, selon la Cour des comptes

D’après les derniers chiffres de la Cour des comptes, 327 000 révisions de droit avaient été validées en 2023. Il s’agit d’une hausse de 19% par rapport à 2022. Mais cela ne concerne que les assurés du régime général de la Sécurité sociale. Nous parlons ici des anciens salariés du privé.

Toujours selon cette institution, « les révisions de droit modifient rétroactivement les prestations attribuées depuis la date de leur entrée en jouissance ».

Néanmoins, ces modifications peuvent être erronées. La Cour des comptes note : « près d’une révision de droit personnel sur sept effectuée dans l’Outil retraite a comporté une erreur résiduelle en faveur ou en défaveur des assurés (14%, contre 15% en 2022) ». L’outil informatique mentionné ici est employé par les personnels de la branche retraite de la Sécu.

Lire aussi :  Brevet des collèges : pourquoi il est bien plus compliqué à obtenir cette année

Notons que ces révisions de service peuvent engendrer des évolutions de la pension pour l’avenir. En 2023, leur nombre avait chuté à 172 000, soit une baisse de 1% par rapport à l’année précédente.

Il faut savoir que ces informations découlent du document officiel publié par la Cour des comptes le vendredi 17 mai dernier. Il s’agit en l’occurrence d’un rapport dédié aux comptes du régime général au titre de l’exercice 2023.

Est-il possible de contester une décision de votre caisse de retraite ?

Rappelons que le site Info-Retraite vous permet de calculer vos droits à la retraite. Et, toutes les informations relatives à votre pension de retraite y sont détaillées. Il s’agit d’une plateforme digitale gratuite et accessible à tous. N’hésitez pas à vous en servir pour avoir le cœur net concernant votre retraite.

Bien que votre pension de retraite soit calculée de manière définitive, passez au crible vos droits. En raison, des erreurs ou des omissions peuvent changer la donne. Selon le site Info-retraite, vous pouvez contester une décision de votre caisse de retraite. Pour ce faire, saisissez la commission de recours amiable (CRA). Rappelons que c’est elle qui statue sur les contestations formées par les assurés. Il y a bien sûr un délai maximal à respecter, soit 2 mois à compter de la notification de la décision que vous voulez contester.

Lire aussi :  Payez vraiment moins chers vos voyages avec la nouvelle Carte Avantage Adulte de la SNCF

En cas de refus ou de réponse insatisfaisante, vous pouvez passer à l’étape supérieure. Le cas échéant, vous pouvez agir devant le pôle social du tribunal judiciaire dont vous dépensez. L’autre alternative consiste à saisir le médiateur de votre régime de retraite.

Au-delà de deux mois, « les bases de calcul ne sont pas révisables », selon la Confédération française démocratique du travail CFDT). Mais la donne sera tout autre en présence d’éléments nouveaux. Il peut s’agir du règlement de cotisations arriérées ou des bulletins de paye trouvés pouvant modifier la durée d’assurance ou le salaire annuel moyen. Des éléments indissociables au calcul de votre pension de retraite.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles