Assurance vie Votre enfant mérite un meilleur avenir financier

Assurance vie : Votre enfant mérite un meilleur avenir financier

Vous souhaitez offrir à votre enfant un avenir serein afin qu’il puisse réaliser ses projets, qu’il s’agisse d’étudier, de voyager, de trouver un logement ou de créer une entreprise.

Pour cela, vous avez pensé à lui ouvrir une assurance vie, un placement qui offre de nombreux avantages fiscaux et financiers. Mais comment choisir le contrat le plus adapté à vos besoins ?

Qu’est-ce qu’une assurance vie pour enfant ?

L’assurance vie pour enfant est un contrat d’épargne grâce auquel vous pouvez constituer un capital sur une longue période et bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

Le client du contrat est le parent ou le tuteur légal de l’enfant qui paie les primes contractuelles régulières ou ponctuelles. Le bénéficiaire par contre est l’enfant qui perçoit le capital à la fin du contrat ou en cas de décès du souscripteur.

Le client peut choisir entre deux types de supports d’investissement. Le premier est le fonds en euros, qui garantit le capital et offre une rémunération fixe. Le second est les unités de compte, qui sont exposées aux fluctuations des marchés financiers. Elles offrent un potentiel de rendement plus élevé, mais avec un risque de perte en capital.

Lire aussi :  Ce nouveau livret réservé aux jeunes va faire un carton

Quels sont les avantages d’une assurance vie pour enfant ?

Une assurance vie pour enfant présente plusieurs bénéfices, tant pour le souscripteur que pour le bénéficiaire. Voici quelques-uns !

Pour le souscripteur, l’assurance vie permet de :

  • Se constituer un patrimoine à long terme, en profitant d’un rendement attractif et d’une fiscalité avantageuse.
  • Transmettre un capital à son enfant, en bénéficiant d’une exonération de droits de succession jusqu’à 152 500 euros par bénéficiaire, sous certaines conditions.
  • Récupérer son épargne à tout moment, en cas de besoin, en effectuant des rachats partiels ou totaux, sous réserve de respecter les intérêts de l’enfant.

Pour le bénéficiaire, l’assurance vie permet de :

  • Bénéficier d’un capital disponible à l’âge de la majorité, ou à une date ultérieure fixée par le souscripteur, pour financer ses projets personnels ou professionnels.
  • Accéder à une gamme diversifiée de supports d’investissement, adaptés à son profil de risque et à ses objectifs de rendement.

Quelles sont les précautions à prendre pour souscrire une assurance vie pour enfant ?

Pour souscrire à cette assurance, il faut être vigilant et respecter les intérêts de l’enfant. Avant de signer le contrat, n’hésitez pas à comparer les différentes offres disponibles sur le marché.

Lire aussi :  Vous êtes peut-être bénéficiaire d'une assurance vie souscrite par un tiers, comment le savoir ?

Vous pouvez vous baser sur les critères suivants : les frais, le rendement, la diversité et la qualité des supports d’investissement proposés par l’assureur.

Ce n’est pas tout ! Il va également falloir choisir un contrat qui correspond aux besoins et aux capacités financières du souscripteur, en fixant le montant, la fréquence et la durée des versements.

Pour finir, définissez clairement les modalités de sortie du contrat, en indiquant la date à laquelle l’enfant pourra disposer du capital, et les conditions de rachat anticipé et autres.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune information importante et recevez les directement par email!

Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous ses articles