3000 € de salaire minium dans ce pays frontalier qui souhaite recruter des français

3000 € de salaire minimum dans ce pays frontalier qui souhaite recruter des français

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle opportunité professionnelle et vous n’avez pas peur de franchir les frontières ? Nous allons vous faire découvrir un pays voisin de la France où le salaire minimum s’élève à 3000 euros.

Mais ce n’est pas tout, nous allons également vous présenter les métiers en pénurie dans ce pays, qui sont autant d’opportunités pour ceux qui cherchent à changer de vie professionnelle. Prêt à embarquer pour une aventure professionnelle hors du commun ? Alors, restez avec nous et découvrez ces métiers qui n’attendent que vous !

Le Luxembourg : une destination de choix pour les travailleurs français

Le Luxembourg, pays européen florissant, est reconnu pour son niveau de vie élevé et sa prospérité économique. Il se distingue par le salaire minimum le plus généreux de l’Union Européenne, attirant ainsi un grand nombre de travailleurs frontaliers, dont près de la moitié sont français.

Des opportunités d’emploi diversifiées malgré une baisse des offres

L’Agence pour le développement de l’emploi (Adem) au Luxembourg souligne que, bien que le nombre d’emplois disponibles ait légèrement diminué en décembre 2023, les besoins en main-d’œuvre demeurent importants.

Lire aussi :  Des milliers de logements sociaux sont vacants et peuvent être demandés, voici comment faire

En effet, début 2024, environ 7000 postes restent à pourvoir dans différents secteurs. Cette situation témoigne de la vitalité du marché du travail luxembourgeois et offre aux candidats potentiels une variété d’options professionnelles.

Des secteurs en pénurie de main-d’œuvre et des salaires attractifs

Le Luxembourg connaît une pénurie de travailleurs dans divers domaines tels que l’industrie, la restauration, la comptabilité et la gestion, les soins paramédicaux, le secrétariat, les télécommunications, l’isolation et climatisation des bâtiments, l’action sociale et culturelle, la cuisine ou encore la gestion d’exploitation dans le bâtiment.

Le pays offre également des rémunérations compétitives avec un salaire minimum brut mensuel de 2570,93 euros pour un employé non qualifié de 18 ans et plus, et de 3085,11 euros pour un employé qualifié. Certains postes nécessitant expertise et expérience peuvent même atteindre jusqu’à 150 000 euros annuels après quelques années selon une étude du cabinet Hays.

En conclusion, si vous êtes en quête d’une nouvelle perspective professionnelle et que l’idée de travailler à l’étranger ne vous effraie pas, le Luxembourg se présente comme une destination de choix. Avec un salaire minimum élevé de 3000 euros, le Grand-Duché attire de nombreux travailleurs frontaliers, notamment français, en quête d’opportunités professionnelles alléchantes.

Lire aussi :  500 euros par mois suffisent pour vivre dans le luxe dans ces pays

L’Agence pour le développement de l’emploi souligne que la diversité des opportunités professionnelles persiste, soulignant la vitalité du marché luxembourgeois.

Ainsi, le Luxembourg se présente comme une terre d’opportunités, combinant salaires attractifs et diversité des secteurs, prêt à accueillir ceux qui aspirent à une aventure professionnelle hors du commun.

Mabourse.fr est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

En tant que Conseiller et Expert Financier, je partage quotidiennement des analyses pointues sur MaBourse.fr.

Voir tous les articles de l'auteur