Contenu principal

 Les écoles doctorales

 

Pour une liste exhaustive des écoles doctorales existantes, regardez lAnnuaire des formations doctorales et des unités de recherche. Sur ce site vous pouvez chercher les écoles doctorales par discipline ou par région et ensuite le site vous donne toutes les informations et coordonnées.

 

L'organisation des écoles doctorales

mabourse informations thèse ecoles doctorales

 

Les textes suivants sont des extraits et résumées de l'Arrêté du 7 août 2006 relatif à la formation doctorale

Les écoles doctorales organisent la formation des docteurs et les préparent à leur poursuite de carrière.

Elles apportent aux doctorants une culture pluridisciplinaire dans le cadre d’un projet scientifique cohérent. Elles concourent à la mise en cohérence et à la visibilité internationale de l'offre de formation doctorale des établissements ainsi qu’à la structuration des sites.

Les écoles doctorales françaises sont parfois groupées en Collège des écoles doctorales ou en Institut de Formation Doctorale.

Les écoles doctorales rassemblent des unités et des équipes de recherche reconnues après une évaluation nationale. Une unité de recherche ne participe normalement qu’à une seule école doctorale. Plusieurs établissements d’enseignement supérieur peuvent demander conjointement l’accréditation d'une école doctorale, à la condition que chacun d’entre eux participe de façon significative à son animation scientifique et pédagogique et dispose de capacités de recherche et d’un potentiel d’encadrement doctoral suffisant.

Missions

  • Les écoles doctorales organisent, dans le cadre de la politique des établissements, les recrutements pour les contrats qui leur sont dévolus.
  • Ils s’assurent de la qualité de l’encadrement des doctorants par les unités et équipes de recherche. Elles mettent les doctorants en mesure de préparer et de soutenir leur thèse dans les meilleures conditions.
  • organisent les échanges scientifiques et intellectuels entre doctorants, éventuellement au sein d’un collège des écoles doctorales de l’établissement ou du site ;
  • Ils proposent aux doctorants les formations utiles à leur projet de recherche et à leur projet professionnel ainsi que les formations nécessaires à l’acquisition d’une culture scientifique élargie.
  • Ils définissent un dispositif d’appui à la poursuite de carrière des docteurs, tant dans les établissements publics que dans le secteur privé.
  • Ils organisent un suivi de la poursuite de carrière des docteurs et de l’ensemble des doctorants qu’elles ont accueillis.
  • Enfin, les écoles doctorales apportent une ouverture européenne et internationale.

 

Directeur

L’école doctorale est dirigée par un directeur assisté d’un conseil. Il met en œuvre le programme d’actions de l’école et présente chaque année un rapport d’activité de l’école doctorale devant le conseil de l’école doctorale et le conseil scientifique du ou des établissements concernés. Après consultation des directeurs de thèse concernés et des responsables des unités de recherche dans lesquelles les doctorants souhaitent poursuivre leurs travaux de recherche et après délibération du conseil de l’école doctorale, il propose l’attribution des contrats doctoraux dévolus à l’école doctorale et, le cas échéant, des autres types de financement dévolus à l’école doctorale et permettant le recrutement de doctorants.

 

Évaluation

Les écoles doctorales sont accréditées, après une évaluation nationale, par le ministre chargé de l’enseignement supérieur dans le cadre du ou des contrats d’établissement, lorsqu’ils existent, et au maximum pour la durée des contrats. L’évaluation nationale est conduite par l’Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur dans le cadre de critères rendus publics et applicables à chaque école doctorale. Elle comporte une évaluation scientifique et une évaluation de la qualité de la formation doctorale, notamment au regard de chacune des missions qui lui sont confiées.

 

Contrats doctoraux

Les textes suivants sont un résumé d’annonce officiel de Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le contrat doctoral a été mis en place en 2009. Il est proposé aux doctorants, qu'ils soient recrutés par les établissements publics d'enseignement supérieur ou les organismes de recherche.

D’une durée de trois ans, il apporte toutes les garanties sociales d’un vrai contrat de travail conforme au droit public et fixe une rémunération minimale.

mabourse financement pour votre thèseLe contrat doctoral est ouvert à tout doctorant inscrit en première année de thèse depuis moins de six mois : la condition d’âge et celle d’avoir obtenu son diplôme de master dans l’année, imposées pour l’allocation de recherche,  n’existent pas pour le contrat doctoral. Les candidatures sont examinées exclusivement au niveau local dans chaque établissement après diffusion d’une large information par les différentes écoles doctorales, notamment auprès des étudiants achevant la préparation des masters.

Le contrat doctoral est un contrat de droit public conditionné par l’inscription en doctorat. Conclu pour une durée de trois ans, il est applicable dans les universités comme dans les organismes de recherche. Il est reconnu comme une vraie expérience professionnelle.

Les activités confiées au doctorant contractuel peuvent être exclusivement consacrées à la recherche mais également inclure d’autres tâches : enseignement, information scientifique et technique, valorisation de la recherche, missions de conseil ou d’expertise pour les entreprises ou les collectivités publiques.

maBourse vous informe sur les financements d'école doctoraleLe contrat doctoral fixe une rémunération minimale, indexée sur l’évolution des rémunérations de la fonction publique : depuis le 1er juillet 2010, elle s’élève à 1684,93 euros bruts mensuels pour une activité de recherche seule et 2024,70 euros bruts mensuels en cas d'activités complémentaires.

Le contrat doctoral apporte toutes les garanties sociales d'un vrai contrat de travail, conforme au droit public. En particulier, l'employeur doit proposer au doctorant contractuel toutes les formations nécessaires à l'accomplissement de ses missions, que ce soit la préparation de sa thèse ou les activités complémentaires qui lui sont confiées.